Après-midi jardinage pour FIL VERT

L’atelier jardinage 2​ aura lieu le dimanche ​20 décembre de 15h00 à 17h00
Rendez-vous avec vos outils, plants vivaces … au N°6 bis rue Edouard Adam

Plantation du depart de fil vert : rue Edouard Adam et rues Saint Vivien et Saint Hilaire selon les demandes faites en 2013 2014.

Les demandes de la phase 2 sont en cours d’étude. Il est encore temps jusqu au 24 decembre de se porter candidat au Fil Vert pour le prochain decaissage prévu en 2016.  

Apres cette date les demandes feront partie de la phase 3 et les decaissages se feront en 2016 mais en fin annee.

Créez l’hymne des CroixdePierrots avec Gul de Boa

​Crucipierriennes, Crucipierriens,


Dimanche 31 mai aux aurores apéritives dominicales (11h)
, je vous convie à écrire avec moi un hymne à la Croix de Pierre.

Certes, le terme Hymne peut sembler un peu pompeux mais si l’on se fie à Monsieur Larousse (dit Le petit) un hymne serait au sens antique ni plus ni moins qu’un : « chant, poème à la gloire des dieux et des héros. » Cela tombe à pic. Le quartier en est truffés. Je les ai vus.

Comment cela va t’il se passer? Très bien. Je glanerai vos idées, vos souvenirs, vos rêves, vos sentiments ou vos délires pour ce quartier cher à nos vies afin d’en extraire une chanson que les volontaires pourront venir enregistrer avec moi au studio Accès Digital rue Edouard Adam à partir de 16 h.

A Dimanche !

guL

 C’est pas une croix de bois
C’est pas une croix de fer
Pas une croix de roi
Pas une croix de guerre
C’est bien une croix je crois
Mais une Croix de Pierre

Je donnerai aussi pour l’occasion des micro-concerts autogérés.

Pot musical au Square Halbout avec Marita, Dominique Bonafini et Gul de Boa

Dominique BONAFINI, GuL de Boa, Marita – Croix de Pierre en Mai 2014

CONCOURS PHOTOS 2015

Dans le cadre de Croix de Pierre en Mai, notre association organise le Concours Photos 2015

VC2P - CONCOURS PHOTO 2015

Découvrez sur notre site les archives de 2012-2013-2014

Bonnes fêtes de fin d’année…

attention à la goutte au nez

Voyage à travers les noms de rues du quartier et plus

Pour les amateurs d’histoire, une réponse sur l’origine du nom de la « Rue des Matelas » est l’occasion de partager avec vous la numérisation récente par un groupe Facebook, passionnés d’Histoire, de l’ouvrage de Nicétas Périaux, « Dictionnaire des rues et places de Rouen » datant de 1819.

Couverture Nicolas Periaux 1819

Par la même occasion, 3 nouvelles vues du quartier en 1655, 1813 et 1899 ont été ajoutées sue la page « Evolution du quartier sur 1000 ans » grâce aux cartes de Jacques Tanguy

Extrait Carte Rouen 1655Extrait Carte Rouen 1813Extrait Carte Rouen 1899

Bon voyage

Vu Par Pierre Le Gall

Une nouvelle page dans notre série « Vu par … » afin de partager les photos de votre quartier par Pierre Le Gall

Planche Contact Pierre Le Gall

ZOOM sur … le St Hilaire

Nous vous proposons de faire un zoom sur le restaurant Saint Hilaire, car tout comme notre quartier, il a évolué et est reconnu par les gourmets de Rouen et sa région.

Cette bonne table est située au 110 rue St Hilaire à l’angle de la rue Legouy. Son apparence actuelle est le résultat de travaux effectué par Thomas LEMELLE et son épouse, actuels propriétaires de cet établissement.

En 2007, Thomas a fait l’union du précédent local (accueil actuel) et de l’ancien bar de l’Union. Ce bar était auparavant un très bon emplacement car il était en face du cinéma La Renaissance puis Le Vox (voir précèdent articles ou notre site internet). Thomas partage avec nous une anecdote, en nous signifiant que ce bar était tenu autrefois tenu par Dédé le Rouquin et qu’à chaque entracte des séances, un fût de bière était vidé par les cinéphiles.

Un an de travaux aura été nécessaire pour fusionner les deux locaux commerciaux. Tout était à refaire après 3 ans sans activité dans le bar.

C’est la première affaire de Thomas après un BTS en 2002 et une expérience de cuisiner chez un traiteur suisse pendant deux années. C’est en 2004 que l’affaire est rachetée à Mr et Mme DAVID, désormais à la tête Restaurant de l’Ermitage à Maison Brulée.

Cette nouvelle aventure a commencé progressivement avec environ 25 couverts par jour et la réputation de sa cuisine s’est faite progressivement. Il a fallu fidéliser un réseau de client et le développer sur la base du bouche à oreille. Cette patience est nécessaire surtout lorsque l’emplacement n’est pas au cœur d’une zone touristique ou de concentration de restaurants.

Le St Hilaire est désormais une petite entreprise avec sept personnes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Thomas estime ce quartier ayant un gros potentiel de clientèle avec un des plus gros employeurs de la région : le CHU (Professeur, médecin et personnel administratif). La clientèle s’est étoffée avec celle du soir grâce avec mise en valeur de la gastronomie

Depuis 2011, le restaurant St Hilaire a le label de «Maître-Restaurateur»  avec un des critères basé sur le % de transformation afin de garantir à la clientèle le minimum de produits semi-finis. Sa participation à l’association « Les Cuisineries » garanti une consommation de produits locaux (achetés à 70% dans la région).

Avec des approvisionnements auprès des Maraîchers à Quincampoix, de viande de race normande de Haute ou Basse Normandie. Mais il reste aussi ouvert à toutes les richesses d’autres régions afin de faire partager sa curiosité et ses découvertes.

Voici quelques Innovations déjà mises en place depuis plus d’un an :

  • Plateau à emporter avec le Menu du Marché, la vaisselle et les conseils du chef pour le réchauffage
  • Cours de cuisine :2 samedi et 2 lundi par mois, toutes les informations sont disponibles sur le site internet
  • Bon cadeau pour un repas
  • Participe à des opérations tels que « Tous au Restaurant : votre invité est notre invité (ex Restaurant étoilé Tartarin à Le Havre ou Les Jeunes à la table des Toques (Club des Toques de Rouen Vallée de Seine)
  • Réalisation de Pâtisseries Chocolats à l’occasion de Noël et Pâques avec collaboration ponctuelle avec la boulangerie LEMIRE de la place Croix de Pierre.
  • Site Internet http://www.le-saint-hilaire.com/ avec des mises à jour hebdomadaire

A l’occasion de l’incident du pont Mathilde, la fréquentation du restaurant avait chuté de plus de 30% sur le dernier trimestre de l’année. Espérons que la réouverture du pont fera revenir dans notre quartier les habitués de la rive gauche.

Article paru dans le Journal « Le village N°46« 

Mais où est la rue des Matelas?

Sauriez-vous tracer sur une carte actuelle la rue des Matelas?

La base de données de Jacques Tanguy vous aidera certainement dans cette recherche. Le plus dur reste à la situer in Situ et d’essayer d’en trouver des traces. Les anciennes cartes du quartier seront aussi une source d’informations.

Une des versions du film « Les Mystères de Paris » y a été tournée.

Il reste encore quelques questions à répondre: Quand cette rue a-t-elle été détruite?

A l’occasion de la Foire à Tout 2014, un ancien du quartier a partagé avec nous la nature du dernier commerce: une cidrerie. Est-ce que l’un d’entre vous aurais plus d’information à ce sujet?

N’hésitez à mettre le fruit de vos recherches, photos, liens en commentaires de cet article

Rouen-La-Rue-des-Matelas

Journal Le Village N°46 en ligne

Le Journal Le Village N°46 a été diffusé lors de la foire à Tout du Dimanche 14 septembre dernier.

PDG N° 46

Retrouvez le ainsi que tout les anciens numéros en cliquant l’image ci-dessus

Jeu de bilboquet rouennais

Instagram

via Instagram http://ift.tt/1uz9WOi
#croixdepierre #croix2pierre #rouen #sunset

Foire à Tout 2014 – Changement lieu inscriptions Bis

Nouveauté 2014, les inscriptions à la Foire à Tout ne pourront plus se faire à la CAF St Vivien comme depuis plusieurs années

Cette année, rendez-vous à au sein de l’A.R.E.J. dont notre association partage le bâtiment au 101, rue Molien (côté rue Eau de Robec)

Affiche FAT2014 2-page-001

 

Fil Vert – Nouvelle page et RDV demain à 18h30

EMBELISSEZ VOTRE RUE

Expo Henri SALESSE à la maison des Aînés

Si vous aviez aimé notre page regroupant des clichés d’Henri SALESSE, le Pôle Image Haute-Normandievous propose une exposition « HENRI SALESSE, LE QUARTIER MARTAINVILLE DANS LES ANNÉES 50 »

à la Maison des aînés, rue des Arsins,  du 11 au 27 juin 2014.

Histoire de toits 6

via Instagram http://ift.tt/1lwj0RW