Arezki Aïtel, expo-photos à la bibliothèque des Capucins

du 23 janvier au 24 février 2018

Nul ne guérit de son enfance…
Arezki Aïtel est né, a grandi et a « traîné » à Rouen, dans le quartier populaire de la Croix de Pierre.
Enfance simple, mais pleine d’amour puis adolescence plus « mouvementée », toujours ancrée dans ce qui est pour lui le poumon et le cœur de « sa » ville.
Depuis son retour après une parenthèse parisienne de dix années, il n’a de cesse d’arpenter la ville, en solitaire et souvent nuitamment, en revenant toujours et encore vers les aspérités de cette fontaine gothique où sont accrochés ses souvenirs.
De ces promenades émergent des centaines de photos, à la fois simples comme bonjour et poétiques en diable. Une vision autant que des vues, vision qu’il a à cœur de partager avec le plus grand nombre, et dans le monde entier, grâce aux réseaux sociaux.
Le partage, voilà le maître mot ! Il n’est d’ailleurs pas rare que des Normands « exilés » au Canada, en Australie ou dans d’autres contrées, lui passent commande virtuelle pour le plaisir de revoir sur leur écran, à travers le prisme de son art, les lieux où s’est déroulée leur enfance.
Enfance, partage, on y revient toujours, et c’est cette proximité avec ses sujets, autant que son sens du cadrage et de la lumière, qui fait des images d’Arezki des œuvres uniques et fortes, qui nous parlent et nous racontent.

Catherine Laboubée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s