Mais où est la rue des Matelas?

Sauriez-vous tracer sur une carte actuelle la rue des Matelas?

La base de données de Jacques Tanguy vous aidera certainement dans cette recherche. Le plus dur reste à la situer in Situ et d’essayer d’en trouver des traces. Les anciennes cartes du quartier seront aussi une source d’informations.

Une des versions du film « Les Mystères de Paris » y a été tournée.

Il reste encore quelques questions à répondre: Quand cette rue a-t-elle été détruite?

A l’occasion de la Foire à Tout 2014, un ancien du quartier a partagé avec nous la nature du dernier commerce: une cidrerie. Est-ce que l’un d’entre vous aurais plus d’information à ce sujet?

N’hésitez à mettre le fruit de vos recherches, photos, liens en commentaires de cet article

Rouen-La-Rue-des-Matelas

Publicités

2 réflexions sur “Mais où est la rue des Matelas?

    • Bonjour,

      Pour trouver l’origine de ce nom de rue, nous pouvons utiliser au moins 2 sources:
      Site sur les rues de Rouen de Jacques Tanguy avec lequel son emplacement est indiqué sur plusieurs anciennes cartes

      Numérisation récente par un groupe Facebook, passionnés d’Histoire, de l’ouvrage de Nicétas Périaux, « Dictionnaire des rues de Rouen » datant de 1819:
      « Cette rue a porté au xive siècle et au commencement du xve,les diverses dénominations de Tiercelin, Tierceline, Tressolin1, et celles de Cresselin2 ou de Crosselin3, qui, en définitive, étaient le même nom écrit de différentes manières ; mais des actes de la fin du xve siècle l’appellent rue des Matelats.
      Dans un de ces actes de tabellionage, on lit : la rue Tierceline, près le cimetière Saint-Vivien. Un autre de 1464 porte : la rue des Matelats, anciennement nommée la rue Tresselin.
      Le nom actuel de cette rue vient d’une enseigne, ainsi que l’indique un acte du 8 janvier 1489, dans lequel on lit : Une maison à deux pignons rue Tiercelin et d’Orberue, devant l’enseigne des Mathelas, d’un côté la rue anciennement nommée Tiercelin, d’un bout par devant la rue d’Orberue.
      Entre la rue des Matelats et la rue Fleuriguet était le cimetière Saint-Vivien4, auquel on arrivait par la rue Saint-Vivien et la rue Orbe. C’est sur cet emplacement qu’a été ouverte la rue Neuve-Saint-Vivien. »

      Espérant que cela répond à vos attentes
      David

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s